Vigg remporte le Prix TD et le Prix Harry Black avec Ma Maison-Tête !

English

Montréal (le 28 octobre 2021) — Le Centre du livre jeunesse canadien (CLJC) et Communication-Jeunesse (CJ) sont ravis d’annoncer le lauréat du Prix TD de littérature canadienne pour l’enfance et la jeunesse et du Prix Harry Black de l’album jeunesse. Plus tôt aujourd’hui, dans le cadre de la cérémonie de remise virtuelle, Ma Maison-Tête, album écrit et illustré par Vigg (Éditions Fonfon) a remporté le Prix TD de littérature canadienne pour l’enfance et la jeunesse. D’une valeur de 50 000$, le Prix TD est le plus gros prix en argent en littérature jeunesse canadienne et récompense le livre de langue française pour la jeunesse s’étant le plus distingué. L’éditeur reçoit 2 500$ à des fins promotionnelles et 10 000$ supplémentaires sont partagés entre les quatre finalistes restants pour leurs contributions à la littérature jeunesse canadienne de langue française. Vigg a également remporté le Prix Harry Black de l’album jeunesse, qui récompense le meilleur album en français de l’année par une bourse de 5 000$.

La cérémonie de remise des prix a été organisée par le Toronto International Festival of Authors (TIFA). Avant l’annonce du lauréat, les finalistes ont participé à un panel où chacun·e d’eux·elles a été présenté·e à travers des entrevues captivantes menées par Pénélope Jolicoeur, directrice générale de Communication-Jeunesse.

« Félicitations à Vigg pour avoir remporté à la fois le Prix TD et le Prix Harry Black, ce qui en dit long sur la qualité exceptionnelle de son titre », a déclaré Rose Vespa, Directrice générale du CLJC. « Cette histoire sincère et poignante présente le monde aux lecteurs à travers les yeux d’un enfant unique dont l’esprit déborde d’imagination et d’idées. Alors que nous vivons des moments qui représentent chaque jour de nouveaux défis, Ma maison-tête parle du pouvoir de la résilience dans l’esprit d’un enfant. »

« Félicitations à Vigg pour avoir remporté les deux prix avec son album extraordinaire ! Je tiens à féliciter tous les finalistes pour l’audace et l’intelligence de leurs œuvres que j’ai eu grand plaisir à découvrir », a déclaré Pénélope Jolicoeur, directrice générale de Communication-Jeunesse.

« C’est toujours un grand honneur pour nous, à la TD, de reconnaître des auteurs qui mettent leur talent littéraire au service des jeunes ne leur offrant des livres qui leur permettent de rêver, d’apprendre et de grandir. Félicitations à Vigg pour avoir remporté le Prix TD de littérature canadienne pour l’enfance et la jeunesse 2021 avec Ma maison-tête. Félicitations également à tous les finalistes pour leur contribution à la littérature canadienne-française », a déclaré Sylvie Demers, présidente, Marché du Québec, Groupe Banque TD.

Laurent Larose, du Prix Harry Black, a déclaré: «Félicitations à Vigg, auteur de Ma Maison Tête, récipiendaire du prix Harry Black, prix à la mémoire d’un homme exceptionnel, lui-même créateur et illustrateur de livres jeunesse et dont la longue carrière à UNICEF Canada a été consacrée aux enfants les plus démunis du monde. L’œuvre de Vigg est remarquable et rencontre entièrement les valeurs de feu monsieur Black. »

« Nous sommes particulièrement reconnaissants envers nos commanditaires, le Groupe Banque TD et Mary Macchiusi, de nous avoir aidés à récompenser les livres canadiens-français et leurs créateurs », a déclaré Zain Velji, président du Conseil d’administration du CLJC. Les festivités d’aujourd’hui n’auraient pas été possibles sans notre partenariat avec le Toronto International Festival of Authors qui nous a aidés à diffuser la cérémonie de remise des prix partout au pays.  Dans l’ensemble des Prix de langue française et anglaise, 175 000 $ en prix ont été attribués.

Ci-dessous, la liste des prix remis avec les commentaires des jurés.

Félicitations à Vigg et aux finalistes ! 

Pour plus d’information, veuillez contacter :

Pour plus d’information, veuillez contacter :

Pour le Prix TD :


Ariane Richard
Conseillère principale
ariane@morinrp.com
cell. : 438 822-2845
Morin Relations Publiques
morinrp.com

Pour le Prix Harry black et toute autre information :


Pénélope Jolicoeur
Directrice générale

p.jolicoeur@cjqc.ca
cell. : 514 567-1307
communication-jeunesse.qc.ca

Pour les prix de langue anglaise :


Emma Hunter
Marketing and Communications Coordinator

The Canadian Children’s Book Centre
Tél : 416 975-0010 poste 2
emma@bookcentre.ca


Prix TD de littérature canadienne pour l’enfance et la jeunesse ($50,000)
Commandité par le Groupe Banque TD

Ma maison-tête
Écrit et illustré par Vigg (Saint-Denis-sur-Richelieu, Qc)
Éditions Fonfon
6 ans et plus

Cet album est en soi une expérience de lecture, à la fois agréable et prenante, avec son narrateur touchant de désarroi et d’envie de comprendre ce qui se passe dans sa tête. Le traitement du thème du déficit de l’attention, loin du didactisme, est original tant par le texte que par l’image et la typographie. Les illustrations magnifiques aident à saisir les enjeux, en misant sur quelques détails frappants dans un ensemble relativement dépouillé. Une belle réussite !

Les finalistes du Prix TD:

  • Aurore et le pays invisible, écrit par Christiane Duchesne (Éditions Québec Amérique)
  • C’est quoi l’amour ?, écrit par Lucile de Pesloüan, illustré par Geneviève Darling (Éditions de l’Isatis)
  • Colle-moi, écrit par Véronique Grenier (Groupe d’édition La courte échelle)
  • Pokko et le tambour, écrit et illustré par Matthew Forsythe, traduit par Nadine Robert (Comme des géants)

MEMBRES DU JURY : Raymond Bertin, journaliste culturel, Marika Brouillette-Drapeau, libraire jeunesse, Sophie Kurler, bibliothécaire jeunesse.


Prix Harry Black de l’album jeunesse ($5,000)
Commandité par Mary Macchiusi

Ma maison-tête
Écrit et illustré par Vigg (Saint-Denis-sur-Richelieu, Qc)
Éditions Fonfon
6 ans et plus

Vigg réussit un tour de force en présentant le trouble du déficit de l’attention à hauteur d’enfant. Lorsque le jeune Vincent ne trouve pas les mots pour réciter la fable Le corbeau et le renard, il ouvre la porte de sa maison-tête afin d’en montrer les mécanismes et met des mots et des images sur ce que vivent dans l’ombre nombre d’enfants et d’adultes. Brillamment illustrées, les pièces de la maison racontent autant le tourbillon des pensées et ses contrecoups que les lieux de refuge et d’imaginaire. Et toujours, en trame de fond, ce désir de Vincent d’être comme tout le monde. Ma maison-tête est un bijou unique et sensible.

Les finalistes du Prix Harry Black :

  • Albertine Petit-Brindamour déteste les choux de Bruxelles, écrit par Anne Renaud, illustré par Élodie Duhameau (Groupe d’édition La courte échelle)
  • Le grand méchant loup dans ma maison, écrit par Valérie Fontaine, illustré par Nathalie Dion (Éditions Les 400 coups)
  • L’horoscope, écrit par François Blais, illustré par Valérie Boivin (Éditions Les 400 coups)
  • Le tricot, écrit et illustré par Jacques Goldstyn (Éditions de la Pastèque

MEMBRES DU JURY : Catherine Chiasson, libraire-propriétaire, Marie-Eve Guibord, bibliothécaire scolaire, Sophie Michaud, chargée de cours en littérature pour la jeunesse.


À propos du Centre du livre jeunesse canadien
Le Centre du livre jeunesse (CLJC) est un organisme national à but non lucratif enregistré sous l’appellation de charité. L’implantation du CLJC en 1976 a changé pour toujours le paysage de la littérature jeunesse et le monde de l’édition au Canada, en offrant la première infrastructure pancanadienne à encourager la mise en marché, la promotion, la création du livre jeunesse, tout autant que sa diffusion et son utilisation partout au Canada. Le CLJC est une ressource culturelle essentielle dans tout le pays dont six bibliothèques régionales au Canada mises à la disposition de toute personne intéressée à la littérature jeunesse. Pour plus d’information, veuillez-vous référer à centredulivrejeunesse.ca.

À propos de Communication-Jeunesse
Communication-Jeunesse est un organisme à but non lucratif d’envergure nationale oeuvrant depuis 1971 à faire connaître et apprécier la littérature québécoise et franco-canadienne destinée aux jeunes de 0 à 17 ans. La vitalité de l’organisme repose en grande partie sur la qualité de sa vie associative et l’engagement de ses membres est au cœur de son fonctionnement depuis sa création. Les membres de Communication-Jeunesse enrichissent ses actions et favorisent son développement avec autant de rigueur que d’énergie. Pour en savoir plus, visitez : communication-jeunesse.qc.ca

À propos du Prix Harry Black de l’album jeunesse
LE CLJC est honoré et fier de la création de ce prix qui a été conçu pour honorer la mémoire de feu Monsieur Harry Black. Parmi ses nombreuses réalisation, Harry Black a été un directeur très apprécié d’UNICEF Canada. Auteur et illustrateur à part entière, il aimait les livres pour enfants et pensait que l’édition canadienne était extrêmement importante pour le pays. Il estimait que le monde de l’édition française et anglaise au Canada devait travailler ensemble de façon plus étroite. Afin de souligner l’importance de son travail, au nom des enfants du monde et des services rendus à sa nation, Monsieur Black a reçu l’Ordre du Canada en 2003.

À propos de la responsabilité sociale à l’échelle mondiale de la TD
La TD est déterminée depuis longtemps à enrichir la vie de ses clients, de ses collègues et de ses collectivités. Dans le cadre de sa plateforme d’entreprise citoyenne, La promesse Prêts à agir, la TD vise un don aux collectivités d’un milliard de dollars canadiens (775 millions de dollars américains) au total d’ici 2030 dans quatre domaines essentiels pour ouvrir les portes à un avenir plus inclusif et durable : Sécurité financière, Planète dynamique, Collectivités inclusives et Meilleure santé. Par La promesse Prêts à agir, la TD aspire à relier ses activités, ses initiatives philanthropiques et son capital humain pour aider les gens à se sentir plus en confiance, pas seulement par rapport à leurs finances, mais aussi par rapport à leur capacité à atteindre leurs objectifs personnels dans un monde en évolution. Pour en savoir plus, visitez : td.com/lapromessepretsaagir