L’épopée de Petit-Jules de Maryse Rouy

par Danièle Courchesne

L’épopée de Petit-Jules, de Maryse Rouy, éditions Hurtubise, 2015

Marye Rouy nous invite à un nouveau voyage au cœur du Moyen-Âge avec L’épopée de Petit-Jules. Cette fois, son regard porte sur l’enfance de jeunes orphelins de cette époque. Elle raconte cette aventure à travers les yeux de Petit-Jules, un gamin forcé de mendier sur le parvis de Notre-Dame par son «protecteur» Doigts-Crochus à qui il doit donner les recettes de sa journée. Ce dernier surpris à voler est condamné et Petit-Jules tombe ainsi sous la coupe d’un truand encore pire, Louis le Mauvais. Pour échapper à ce triste sort, Petit-Jules s’enfuit et se joint à une caravane de pèlerins partant pour Saint-Jacques-de-Compostelle. Pour ce faire, il doit mentir sur sa condition et son passé afin de se faire accepter. Chemin faisant, il se lie d’amitié avec un enfant du groupe et son grand-père, drapier d’Arras.

L’auteure dresse ici un portrait très crédible de la vie au Moyen-Âge et nous informe sur les dures conditions de vie des certains jeunes orphelins, mais également sur la mendicité et sur les pèlerins. L’écriture est alerte, les péripéties nombreuses, les revirements parfois surprenants. Les courtes descriptions sont d’une grande vividité rendant cet univers bien réel dans notre esprit. Pendant le temps d’un roman, on se laisse baigné dans le monde du Moyen-Âge avec plaisir, tout en savourant notre confort et notre mode de vie modernes.

Pour acheter: Amazon | Les libraries