La soupe aux lentilles

Carole Tremblay, ill. Maurèen Poignonec
Éd. La courte échelle, 2018
À partir de 4 ans

Tout mignon, tout gentil, voici un album qui saura plaire aux petits lecteurs curieux. Cette oeuvre hybride, qui oscille entre la fiction et le documentaire, informe les enfants tout en les amusant. Dans cette histoire, deux frères, Coco, le cadet très curieux et son ainé attentionné et apparemment bien renseigné discutent autour d’un bol de soupe aux lentilles. La trouvant trop chaude, Coco questionne inlassablement son grand frère sur la provenance des différents aliments qui composent cette fameuse soupe. S’installe alors un jeu de devinettes pour faire découvrir les réponses à toutes ces interrogations. Tout comme Coco, les enfants se laissent prendre à leur tour à ce jeu et formulent toutes sortes d’hypothèses loufoques. Les illustrations tout à fait sympathiques charment les petits et grands. L’illustratrice nous montre comment l’ainé réussit à satisfaire la curiosité de son frère. On le voit consulter différents livres, s’en servir pour clarifier son propos et les empiler sur la table au fil de la conversation.

À la fin de l’album, nous retrouvons une recette de soupe aux lentilles. L’invitation est lancée, pourquoi ne pas en faire une en groupe? Chaque enfant apporte un aliment à mettre dans la soupe. Au final, on obtient ainsi une soupe à tout! Puisque cette oeuvre amène le lecteur à réfléchir sur une façon de trouver l’information souhaitée, l’enfant pourrait préparer une devinette rigolote, à la manière de l’auteure, pour présenter la provenance de son aliment.La narration dialoguée que l’on retrouve dans cet album permet aussi de le mettre en scène très facilement. Invitez différents duos d’enfants à jouer chacun une scène, comme cela, tout le monde participe à l’évènement. Et pourquoi ne pas faire cette représentation pendant la dégustation de la soupe?

Danièle Courchesne

Pour acheter : Les libraires